Microkinésithérapie

La microkinésithérapie permet au corps d’évacuer les traumatismes passés ou présents qu’il garde en mémoire et qui l’empêchent de fonctionner correctement. Au quotidien, votre corps doit lutter contre des agressions diverses venant de l’extérieur (microbes, toxines, chocs physiques ou émotionnels) mais aussi de l’intérieur (faiblesse d’un organe, fatigue, problèmes existentiels).

Le plus souvent, l’organisme s’auto-corrige en silence sans que vous ne vous en aperceviez. Cependant, si les atteintes ne sont pas identifiées ou trop fortes, le corps ne peut réagir de façon efficace. L’agression laisse alors une sort de « cicatrice » dans les tissus ; une mémoire de l’événement. Malgré cette trace, vous aurez l’impression d’être guéri. Pourtant, l’accumulation des mémoires va faire qu’un jour, le corps affaibli ne pourra plus lutter ; une douleur apparaîtra, une maladie peut se développer.

La microkinésithérapie va aider à éliminer naturellement ces mémoires qui affaiblissent l’organisme. Une séance de microkinésithérapie dure entre une demi-heure et une heure. Après avoir exposé les raisons de votre venue, vous vous installerez sur une table de traitement. S’ensuit une localisation et identification des cicatrices qui gênent votre corps via le contrôle des rythmes vitaux.

Si une perturbation est décelée, une stimulation est effectuée afin de ré-informer l’organisme de la présence de cette cicatrice. Le corps pourra dès lors retrouver la mémoire du choc et l’éliminer définitivement. Puisqu’elle aide le corps à éliminer ces « cicatrices du passé », la micro kinésithérapie peut participer à l’amélioration de beaucoup d’états de santé.

Elle va aider l’organisme à faire le ménage en évacuant les traces aussi bien émotionnelles que traumatiques. La microkinésithérapie s’adresse à tous les âges de la vie et à toutes les étapes d’un quelconque dysfonctionnement ou perturbation. C’est une méthode qui agit aussi bien en soin qu’en prévention.

Praticienne Microkinésithérapie : Solène Hensel