Sophrologie

La sophrologie a été créé en 1960 par le professeur Alfonso Caycedo.  Il la définissait comme étant la science de la conscience et des valeurs de l’existence. La sophrologie tend au développement harmonieux de la conscience.

Elle est à la fois :

  • une thérapie de par son origine médicale
  • un art de par sa recherche de la conquête de l’harmonie
  • une science, il s’agit de la science de la conscience
  • mais aussi une philosophie car elle s’appuie et s’inspire de la phénoménologie existentielle. (La phénoménologie consiste à suspendre son jugement, à tendre vers une certaine objectivité.)

La sophrologie nous permet de mieux se connaître, de vivre de façon plus harmonieuse, de développer notre conscience afin d’harmoniser le lien entre notre corps et notre esprit. Cette pratique nous aide donc à « Etre » tout simplement…

Elle se base sur des techniques de respiration qui vont nous permettre de nous détendre afin de prendre confiance en nous.

La sophrologie vise à améliorer notre qualité de vie en associant le corps et le mental au travers d’exercices composés de relaxations dynamiques ainsi que de techniques spécifiques dont le but est d’améliorer la connaissance que l’on a de soi-même. La sophrologie induit un état que l’on appelle en jargon sophrologique le « niveau sophro-liminal ». C’est un état proche de celui que l’on rencontre chaque jour au moment de l’endormissement par exemple.

La sophrologie possède donc de nombreuses indications :

  • Gestion du stress.
  • Gestion du poids.
  • Amélioration de la confiance en soi.
  • Préparation à un événement stressant à venir.
  • Ainsi que la gestion du sommeil.

Praticiennes Sophrologie : Marie Coune et Sophie Lemiaux

Sophrologie gerpinnes